La responsabilité individuelle : « une excuse bien pratique pour les puissants »

Le texte qui suit est le discours tenu par un militant de la Grève du Climat, lors de la "grève de la terre" du 27 septembre dernier, à Porrentruy. Durant la manif, le lycéen a rappelé que des changements systémiques sont urgents pour endiguer la crise climatique. Il a aussi affirmé que les injonctions à être écologiquement irréprochables, souvent faites aux "grévistes du climat", sont une technique du pouvoir visant pour discréditer le mouvement et faire oublier les vrais problèmes : la croissance économique sans limite, l'appétit insatiable des multinationales et de la finance, l'apathie des politiques face à une…

Continuer la lecture

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger